La loi Pinel, un dispositif d'investissement immobilier


La loi Pinel, dispositif pour soutenir l’investissement dans l'immobilier neuf, mis en place au 1er septembre 2014, remplace les précédents dispositifs de défiscalisation, comme le dispositif Duflot existant entre 2013 et 2014. Ce dispositif vous permet, en achetant un bien immobilier neuf, et en vous engageant à le louer pendant une durée de 6, 9 ou 12 ans sous conditions, d’obtenir une réduction d'impôt pouvant aller jusqu'à 21% du prix d’achat de votre logement neuf, dans la limite de 300 000 €. En investissant dans l’immobilier neuf, l’avantage fiscal peut alors aller jusqu’à 63.000 €, répartis sur 12 ans. La loi Pinel concerne les achats réalisés jusqu'au 31 décembre 2021. Quand on évoque la défiscalisation immobilière, en particulier les logements loi Pinel, cela concerne plus souvent l’achat d'appartements dans le neuf. Les appartements neufs acquis en métropole et loués selon les conditions requises par la loi Pinel, offrent à leurs propriétaires une remise d'impôts :

  • de 12 % du prix de revient pour une durée d'engagement de 6 ans ;
  • de 18 % du prix de revient pour une durée d'engagement de 9 ans ;
  • de 21 % du prix de revient pour une durée d'engagement de 12 ans.

Plus d'informations sur les programmes pinel


La déduction fiscale est équitablement répartie chaque année sur le montant de l'impôt, et la durée d'engagement est modulable au cours de l'investissement. L'investissement en Pinel n'a alors d'intérêt que si vous êtes à un taux d'imposition élevé, et cela durant toutes les prochaines années de l'opération. On ne peut que se réjouir de la prorogation du dispositif. En effet, cette loi permet chaque année la construction de logements neufs, vendus à des investisseurs et mis sur le marché de la location. La question que l’on peut se poser est : aurions-nous construit, au cours des dix dernières années près de 500 000 logements sur le territoire sans l’aide des dispositifs fiscaux ? Probablement pas.

La réduction ne s'applique que dans la limite de 300 000 euros d'achat et d'un prix au mètre carré de 5 500 euros au maximum. Attention, le dispositif de défiscalisation Pinel. Le dispositif d'investissement locatif Pinel offre une réduction d'impôt de 63 000 euros au maximum. Il faut toutefois bien choisir les programmes pour préserver la rentabilité de l'opération. Nos conseils. Un investissement immobilier traditionnel prend de la valeur avec le temps. Pour que cet investissement vous permette de gagner de l'argent après seulement cinq ou six ans, il faudrait que le prix de vente de votre résidence principale ait augmenté de 15 % au moins. Un objectif ambitieux, dans un si court délai, surtout si l'on a fait le choix d'un quartier de standing, où les prix

un appartement en pinel

Pourquoi investir dans l’immobilier en loi Pinel?


La Loi Pinel, un mécanisme de soutien aux investissements dans les nouveaux bâtiments, établie le 1er septembre 2014, remplace les régimes d'exonération fiscale précédents, tels que le système Duflot existant entre 2013 et 2014. Ce dispositif vous permet, en achetant un appartement et en s'engageant à la louer pour une période de 6, 9 ou 12 ans dans des conditions, pour obtenir un taux d'imposition allant jusqu'à 21% du prix de votre maison, jusqu'à une limite de 300 000 €. En investissant dans de nouvelles propriétés, l'avantage fiscal peut atteindre 63 000 euros en 12 ans. La loi de Pinel concerne les achats effectués jusqu'au 31 décembre 2021 Lorsque nous parlons de l'exonération de l'impôt foncier, en particulier des maisons Pinel, il s'agit plus souvent de l'achat d'appartements dans le nouveau.